Chats perdus et trouvés en Belgique

  • Member of The Internet Defense League

  • Copyright

    Toutes reproductions des textes et photos de ce Blog et ses extensions sont interdites sans une autorisation préalable.
    La provenance et le lien du Blog devront toujours figurer en tant que signature.
  • Soutien

  • Mes chats

    La vie de Titoune & Julie & Poyou & Pucci & Chipie & Fifille & Bambi en photos

    TITOUNE
    Née en septembre 1989
    Partie le 2 août 2003
    Titoune avait 14 ans
    (clic sur les photos)







    JULIE
    Née en septembre 1989
    Partie le 30 novembre 2008
    Julie avait 20 ans







    POYOU
    Né le 15 Août 1990
    Parti le 7 décembre 2006
    Poyou allait avoir 17 ans







    PUCCI - Fils de Julie & Poyou
    Né le 13 Juin 1991
    Parti le 30 mai 2008
    Pucci avait 17 ans







    FIFILLE - Fille de Julie & Poyou
    Née le 13 juin 1991
    Partie le 5 mars 2011
    Fifille avait 20 ans







    CHIPIE - Fille de Julie & Poyou
    Née le 13 juin 1991
    Disparue le 23 janvier 2011
    Chipie avait 20 ans







    BAMBI - Fils de Julie & Poyou
    Né le 13 juin 1991
    Disparu le 31 octobre 2009
    Bambi avait 18 ans, 4 mois & 18 jours





N° 2381 – SUSHI EST RETROUVÉ – 1340 OTTIGNIES

Posted by Patsy sur 14 décembre 2012

Mon-Sushi 2380Notre chat Sushi a disparu en soirée, samedi 8 décembre 2012, Clos de la Jeunesse – 1340 Ottignies.
Sushi est un mâle castré, assez grand, âgé de 6 ans et il pèse environs 6 Kg.
Il est gris de type Chartreux, « ombré » légèrement tigré.
Il portait au moment de sa disparition, un collier brun avec un médaillon argenté sur lequel est indiqué son nom et notre numéro de téléphone.
Sushi nécessite des soins, il a une pharyngite.
Il est assez peureux.
Si vous avez vu ou trouvé Sushi, prévenez-nous rapidement s’il vous plait.
D’avance, un grand merci !
Contact
Gsm : 0476/73 .80. 25

JEUDI 24 JANVIER 2013
Ce samedi 19 janvier 2013, nous avons enfin retrouvé Sushi, il était très amaigri, mais en vie et en bonne santé !
Il était en fait enfermé dans les caves d’un immeuble à moins d’une centaine de mètres de notre maison. Malgré la multitude d’affiches explicatives placardées dans le quartier ainsi que sur les portes de cet immeuble en question, personne n’a pris la peine de vérifier avant. A priori, personne ne s’est occupé de lui, notre vétérinaire affirme qu’il est impossible qu’il ait pu tenir sur ses réserves aussi longtemps, mais nous ignorons encore aujourd’hui comment il s’est débrouillé, vu que l’endroit était entièrement clos. (Sushi est passé de 6,5 kg à un petit 3 kg, après quelques jours, il se nourrit tout à fait normalement et commence déjà à reprendre du poids)
Donc, lorsqu’on dit qu’en dans la plupart des cas, le chat est coincé à moins de 200 m de sa maison, c’est tout à fait vrai. Passez bien au peigne fin tous les alentours, n’éliminez aucune piste ! Nous, nous avions mis une priorité sur les maisons et jardins, alors que Sushi s’était aventuré dans un immeuble ! (Probablement lors d’un déménagement)
Je tiens vraiment, à travers mon témoignage, à donner de l’espoir à ceux qui n’en ont plus et à vous dire ce qui a fonctionné ou non lors de nos recherches.
Depuis le jour de sa disparition, le samedi 8 décembre 2012, nous n’avons jamais arrêté, nous avons d’abord vérifié toutes les routes à 1km à la ronde en cas d’accident avec une voiture. Dès le premier jour, nous avons placardé les quartiers autour de la maison.
Ensuite, nous avons directement prévenu et donné des affiches dans les organismes comme « Sans Collier », à la police, chez tous les vétérinaires les plus proches et dans les magasins animaliers. Dès la première semaine, nous avons commencé à mettre des affiches partout dans les points stratégiques (magasins, pompes à essence, salles d’attente des vétos, dentistes, médecins, halls d’immeubles, écoles, gares, parkings, poteaux, cabines téléphoniques, boitiers électriques, arbres, entrées des forêts, poubelles publiques, bulles à verres, panneaux d’affiches des quartiers, hôpitaux, cimetières …) mais aussi dans les boites aux lettres (en formats A5). Le but : marquer le plus de personnes possible ! Au fur et à mesure, nous élargissions le périmètre. Par rapport aux appels que nous avons reçus, nous avons remarqué que les toutes boites marquent beaucoup plus les gens.
Je veux vraiment insister sur le fait qu’il faut y aller au culot, ne pas avoir peur d’accoster les gens, une personne à qui l’on parle se sentira plus impliquée. Allez voir vos voisins (à 200 m à la ronde) le plus vite possible.
Quand nous faisons le bilan, nous avons rencontré beaucoup plus de personnes formidables qui n’ont pas hésité à donner de leur temps par rapport à ce que nous espérions.
Quelques astuces utiles : Mettez vos affiches dans des fiches plastiques à l’envers et scotchez-les (plus durable), quand vous accostez les gens ou quand vous rencontrez une personne suite à appel, prenez sur vous une dizaine de photos de votre chat (plusieurs positions et éclairages), pensez bien aux signes distinctifs de votre animal (ventre qui pend, cicatrices, taches sur le pelage, etc.) N’oubliez pas internet ! Beaucoup de sites vous permettent de mettre des annonces, utilisez aussi les réseaux sociaux (Twitter et Facebook, sur lequel existe d’ailleurs une page pour les animaux perdus « Pet Alert »).
Chaque soir, j’ai utilisé la technique d’appeler son animal dès la tombée de la nuit, toutes les 20 minutes et criant son nom de toutes mes forces. Sushi n’avait aucun accès vers l’extérieur, mais s’il avait pu, il se serait guidé à ma voix. Ce qui est très probable aussi, c’est que Sushi m’entendait tous les soirs et a pu de son côté, garder espoir.
Ce que nous avons aussi fait pour être plus organisé, c’est de noter et mettre les couleurs toutes nos recherches et appels reçus sur des cartes.
N’ayez pas peur du ridicule, il ne vous tuera pas, par contre, ne rien faire pourrait coûter la vie de votre animal chéri.
Foncez dans vos recherches, ne baissez jamais les bras, soyez inventifs et n’éliminez aucune possibilité. Tout cela, au nom de votre petit loulou qui vous attend certainement courageusement quelque part.
Yasmina

Merci beaucoup à Yasmina pour son témoignage qui vient confirmer les conseils que je donne depuis des années 😉
Patsy

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.