Chats perdus et trouvés en Belgique

  • Member of The Internet Defense League

  • Copyright

    Toutes reproductions des textes et photos de ce Blog et ses extensions sont interdites sans une autorisation préalable.
    La provenance et le lien du Blog devront toujours figurer en tant que signature.
  • Soutien

  • Mes chats

    La vie de Titoune & Julie & Poyou & Pucci & Chipie & Fifille & Bambi en photos

    TITOUNE
    Née en septembre 1989
    Partie le 2 août 2003
    Titoune avait 14 ans
    (clic sur les photos)







    JULIE
    Née en septembre 1989
    Partie le 30 novembre 2008
    Julie avait 20 ans







    POYOU
    Né le 15 Août 1990
    Parti le 7 décembre 2006
    Poyou allait avoir 17 ans







    PUCCI - Fils de Julie & Poyou
    Né le 13 Juin 1991
    Parti le 30 mai 2008
    Pucci avait 17 ans







    FIFILLE - Fille de Julie & Poyou
    Née le 13 juin 1991
    Partie le 5 mars 2011
    Fifille avait 20 ans







    CHIPIE - Fille de Julie & Poyou
    Née le 13 juin 1991
    Disparue le 23 janvier 2011
    Chipie avait 20 ans







    BAMBI - Fils de Julie & Poyou
    Né le 13 juin 1991
    Disparu le 31 octobre 2009
    Bambi avait 18 ans, 4 mois & 18 jours





N° 2586 – HANNIBAL EST RETROUVÉ – 1180 UCCLE – Bruxelles

Posted by Patsy sur 4 septembre 2014

Hannibal 2586.Nous avons perdu notre chat Hannibal, vers 20h, dans la soirée de lundi 1er septembre 2014, rue Robert Scott au niveau du carrefour Globe – 1180 Uccle – Bruxelles.
C’est un grand mâle castré, mince, âgé de 2 ans, et il pèse environ 3 kg.
C’est un européen noir avec deux taches blanches, l’une en bas du cou, l’autre en bas du ventre
Il est pucé, à l’encolure gauche.
Il n’est pas spécialement peureux et est très gourmand.
Hannibal est sorti lundi soir par le jardin, entre la rue Scott et la chaussée d’Alsemberg, il n’est plus rentré depuis.
Il connaît bien le quartier donc, je commence à m’inquiéter, parce que ce n’est pas du tout dans les habitudes d’Hannibal de ne pas rentrer.
Sa sœur est très stressée et n’a manifestement aucune idée de l’endroit où il se trouve.
Si vous avez vu ou recueilli Hannibal, ou si vous pouvez nous informer à son sujet, prévenez-nous très vite s’il vous plaît.
Hannibal 2586Merci d’avance de nous aider à retrouver Hannibal.
Contact
Martin et Alexandra
Tél. 067/ 522. 95. 58

DIMANCHE 7 SEPTEMBRE 2014
Bonsoir Patsy,

Je voulais vous indiquer que nous venions de retrouver Hannibal.
Après avoir fait le tour du quartier hier et aujourd’hui, nous avons refait un tour ce soir.

Alors que nous parlions avec un voisin qui rentrait de week-end, j’ai entendu un miaulement assez caractéristique derrière moi. Quelques instants plus tard, alors que nous nous approchions doucement, un nouveau miaulement s’est fait entendre et nous avons vu apparaître notre chat d’un bosquet, à 30 mètres à peine de chez nous.

Il semble en forme, légèrement aminci mais en forme, pas stressé le moins du monde et il s’est laissé attraper sans le moindre problème.

Nous voici donc très rassurés.

En revanche, au court de notre recherche, nous avons trouvé jeudi soir vers le numéro 20 de la rue Robert Scott un chat quasiment identique au point de nous abuser. Pensant qu’il s’agissait d’Hannibal, nous avons réussi à le faire revenir chez nous. Il était très apeuré et stressé et il avait une blessure à la patte arrière droite. Il a passé la nuit chez nous. Mais vendredi matin, quand nous avons enfin pu l’approcher nous nous sommes rendus compte que ce n’était pas notre chat.

Ce chat est un mâle européen castré. Il est noir avec une tâche blanche sur le cou. Il est doit avoir entre 5 et 10 ans et peser 4 à 5 kg mais il est amaigri. Il a une vieille fracture à la patte arrière droite.

Sur les conseils de notre vétérinaire, nous l’avons conduit samedi matin au refuge Help Animals, à Forest, car ils n’euthanasient pas les animaux. Nous ne pouvions pas le garder car notre second chat devenait stressé et risquait de se sauver lui aussi. Et évidemment il était absolument hors de question de le remettre dans la rue car il risquait de se faire écraser car il traversait sans cesse la rue tout paniqué.

Il n’est ni tatoué ni pucé, si bien que nous n’avons pas pu identifier ses propriétaires. Lors de nos tournées de ce week-end, nous avons essayé de retrouver ses propriétaires, en vain pour le moment. Nous n’avons pas encore mis d’affichettes dans le quartier car cela risquait de brouiller le message avec celles sur la perte d’Hannibal. Quoi qu’il en soit il est sûr et certain qu’il s’agissait d’un chat perdu et non d’un des chats du quartier au regard de son amaigrissement et de sa panique (plusieurs voisins rencontrés nous ont également dit qu’ils voyaient ce chat tout paniqué dans la rue depuis quelques jours).

Nous prendrons de ses nouvelles dans la semaine.

Encore un tout grand merci pour votre aide et vos conseils précieux (nous étions tentés de nous décourager juste avant de ressortir faire cette nouvelle ronde ce soir).

J’espère que notre histoire encouragera les autres maîtres de chats perdus à garder espoir tout comme les histoires lues sur votre blog nous ont aidé.

Salutations de nous 4.

Martin, Alexandra, Hermès et Hannibal.

Sorry, the comment form is closed at this time.